Interview – Charlie et Billie, en couple, derrière l’objectif comme à la ville.

Qui êtes-vous, Charlie et Billie ?

On s’est connu grâce à la photo il y a 8 ans. Charlie était photographe amateur et Billie était modèle amateur. Nous avons réalisé une trentaine de séances photos ensemble et nous sommes devenus meilleurs amis pendant 3 ans. Après une rupture douloureuse pour Billie, nous sommes partis à Prague pour changer d’air pendant 2 ou 3 jours.

Nous sommes revenus 20 jours plus tard en ayant fait tous les pays de l’Europe de l’Est jusqu’en Bulgarie, et en couple.

Le voyage en mode roadtrip nous manquait trop alors nous avons a remis ça un an plus tard en partant faire 9000 km aux Etats-Unis. Nous sommes retournés à Prague un peu plus tard et c’est là-bas que notre petit bonhomme a été conçu. Nous sommes tous les deux photographes professionnels et nous avons encore beaucoup d’autres projets et activités en cours en parallèle. Notre petit garçon vient de fêter ses 3 ans.

Vous travaillez en couple, comme nous ! Nous sommes convaincus que cela crée des synergies impossibles à obtenir avec un autre associé… Vous êtes d’accord ?

121Notre relation est très fusionnelle et on réalise beaucoup de projets en commun. Vivre la réalisation à deux nous permet de partager beaucoup de choses. Dans notre métier de photographes, certains projets n’ont de sens que si on les réalise à deux. D’autres par contre sont propres à chacun, mais on essaie d’encourager l’autre à le réaliser et à s’y épanouir.

Nous avons appris à nous faire confiance et à nous partager le travail selon nos compétences. Cela nous a permis de mieux nous connaître et aussi d’accepter nos défauts.

Etre collègues a aussi ses inconvénients. Nous avons eu quelques moments compliqués l’an passé à cause de cela, mais on a appris de nos erreurs et on en est sortis plus forts et plus attentifs à nos travers potentiels.

Dans votre collection dédiée au boudoir, on peut voir des modèles d’une candeur incroyablement érotique. C’est l’effet recherché ?

Dans les pays anglo-saxons, c’est une pratique courante pour les femmes de réaliser une séance photo où elles sont mises en beauté et en valeur par des photographes, maquilleuses, coiffeurs,… et où elles posent en lingerie ou en nu caché. En Belgique, le sujet est encore assez tabou.

Nous essayons de faire bouger les choses à notre façon et à toute petite échelle. Une femme peut être très sensuelle tout en étant habillée de la tête au pied, tout comme une photo de nu peut être très candide aussi. La douceur apparente et l’innocence sont donc des ingrédients de base, avec la sensualité et la mélancolie.
111

Quand la recette fonctionne, la magie d’une photo et l’imaginaire qu’elle développe peut en effet donner quelques émotions vives et vous donner l’impression qu’il fait plus chaud dans la pièce.

Vous jouez parfois les modèles l’un pour l’autre ?

Pour une raison que l’on n’a pas encore compris, nous avons plus ou moins arrêté les séances quand nous nous sommes mis ensembles. Nous avons essayé, mais ce n’était plus la même chose. Nous voulions tous deux prendre le contrôle ou le laisser à l’autre et ça ne fonctionnait plus. Depuis quelques temps, nous avons recommencé en lâchant prise et en se faisant confiance mutuellement. Et ça, ça marche plutôt bien.

Prévoyez-vous d’autres projets dans la même lignée que Le Boudoir ?

Nous avons pas mal d’envie par rapport au boudoir. Nos séances sont ouvertes à toutes les femmes, de toute morphologie et de tout âge. Mais elles sont encore assez timides à nous contacter. Nous organisons des “boudoir parties” tous les 3-4 mois, où on loue un appart ou une suite d’hôtel pour y réaliser plusieurs séances. C’est super sympa car l’accent est mis sur la bonne humeur, la détente et sur le côté plaisir de l’activité.

Nous bouillonnons aussi d’autres projets mais nous les faisons encore mûrir avant de les révéler, car la copie et l’imitation vont vite sur le net.

Si vous deviez dire une (et une seule) chose aux lecteurs de Piment Plume, ce serait ?

Si vous êtes jeune et que vous voulez immortaliser le printemps de votre corps, si vous êtes maman et que vous vous voulez retrouver confiance en votre capacité à être une femme séduisante, si vous êtes plus mature et que vous maîtrisez l’art de la séduction, et si vous ne rentrez dans aucune catégorie mais que vous souhaitez de belles images sensuelles de vous, alors osez être fabuleuse et venez réaliser une séance boudoir.

Contactez Charlie et/ou Billie sur www.bewings.be

Leave a Reply